Billetterie LAVOIR MODERNE PARISIEN : Réservez votre billet

ABONNEMENT LAVOIR

ABONNEMENT LAVOIR

  • Lavoir moderne parisien - Paris

Abonnement Lavoir | 3 spectacles au choix | 40€ | + tarif réduit 1 (15euros) pour tous les autres évènements (valable 4 mois)


ABONNEMENT MODERNE

ABONNEMENT MODERNE

  • Lavoir moderne parisien - Paris

Abonnement Moderne | 6 spectacles au choix | 60€ | + tarif réduit 2 (12euros) pour tous les autres évènements (valable pour l'année scolaire en cours)


INDIEN ROUGE

INDIEN ROUGE

  • Mer. 26 févr. de 19 h à 20 h + autres dates
  • Lavoir moderne parisien - Paris

THÉÂTRE CONTEMPORAIN
1H
TOUT PUBLIC


Une femme traîne ses ombres prophétiques entre pays-métal et pays-terre. Dans son Chaos-monde, ventre des immondices civilisées, se trouvent jonchés : livres, faucon mort, débris d’avion, cannettes de Coca-Cola... Se réveillent alors les âmes savantes, ce Chœur-silence s’avançant sur la mer face à l’oppression. Les symboles s’esquissent tandis qu’une lune artificielle est posée sur les Indes Rouges.


À travers la vision poétique de Mahmoud Darwich, ce spectacle pluridisciplinaire (théâtre / danse / installation) pose des questions sur la Genèse des Mondes. Seule en scène, la performeuse est habitée par des personnages multiples qu’elle invoque jusqu’à provoquer une fusion entre regardeurs et regardés. Chacune de ses actions est ponctuée de rites chorégraphiés rappelant la réécriture de l’Histoire entre mythes fondateurs et négations.


D’après Discours de l’homme rouge de Mahmoud Darwich
Adaptation, mise en scène et scénographie: Enora Keller
Direction d’acteur et regard extérieur: Emmanuel Vilsaint
Interprétation: Enora Keller
Musique, création sonore: Pierre Moulin
Produit par La Compagnie Denaska Kreo


PANAMA PAPERS SHOW

PANAMA PAPERS SHOW

  • Mer. 26 févr. de 21 h à 22 h 30 + autres dates
  • Lavoir moderne parisien - Paris

THÉÂTRE CONTEMPORAIN
1H30
À PARTIR DE 12 ANS


Un collectif de comédiens, ayant obtenu un vif succès, avec un spectacle de cabaret sur l’Affaire des Panama Papers, a pu mettre un peu d’argent de côté et pris la décision de tourner une version cinématographique de cette aventure. Ils répètent une dernière fois les séquences destinées à être filmées.


Au fur et à mesure des numéros, apparaissent la plus grande affaire d’évasion fiscale, jamais révélée, de même qu’une page inédite de l’histoire du journalisme collaboratif international. Endossant tour à tour les rôles de reporters, lanceurs d’alerte, hommes et femmes politiques, animateurs, banquiers … les acteurs, entraînent le public dans le dédale de l’offshore et du secret bancaire. Sont dévoilés les transactions clandestines, les manipulations virtuoses, les délits d’initiés, autrement dit : les services en tous genres des « facilitateurs », pour le compte d’illustres anonymes. Les codes humoristiques et les rythmes enlevés du cabaret et du théâtre de divertissement, sont autant de petits chevaux de Troie destinés à attirer l’attention du public sur des affaires, dans le fond sérieuses et documentées. Les comédiens jouent avec le « quatrième mur », expérimentent avec jubilation un théâtre politique, autant qu’ils interrogent un sujet d’actualité dans lequel leur avenir est engagé.


Écriture collective dirigée et mise en scène par Madeleine Mainier,
d’après Le Secret le mieux gardé du monde (Bastian Obermayer et Frederik Obermaier - 2017),
Le Casse du Siècle (réalisé par Benoît Bringer pour Cash Investigation - 2016),
Le prix à payer (réalisé par Harold Crooks - 2014)
Chorégraphies: Camille Anglade
Direction Chant: Marie Blanc
Avec Amandine Alexandre, Tom Allier, Stéphane Bachelet, Dimitri Doré, Romane Finot, Lia Ionel, Jérémy Oeuvray, Sarah Petit, Alma Schmitt, Vince Seizilles de Mazancourt
Collaboration artistique: Marie Poinçot
Dispositif scénique et costumes: Madeleine Mainier
Textes et arrangements des chansons: Tom Allier, Dimitri Doré, Pauline Ferrier, Madeleine Mainier, Alma Schmitt, Vince Seizilles de Mazancourt
Lumières: Jean-Yves Courcoux
Direction technique: Charly Thicot
Assistante de régie: Juliette Bensoussan
Production: Daniel Rouland


Production: Ah Lala Production
Partenaires Est Ensemble - Conservatoire de Noisy-Le-Sec, Le Lavoir Moderne Parisien - Cie Graines de Soleil
Avec le soutien de Ville de Paris, Ville de Saint-Denis, Le LoKal - Cie JeanMichel Rabeux, Cie Jolie Môme - Théâtre de la Belle Etoile, Théâtre de la Girandole, Maison de la Vie Associative et Citoyenne du 18e arrondissement, Maison Paul Beuscher, Collectif Curry Vavart


KRACH ET TREMBLEMENT

KRACH ET TREMBLEMENT

  • 5, 6 et 8 mars 2020 de 19 h à 20 h 15
  • Lavoir moderne parisien - Paris

Deux univers inconciliables : celui des marchés financiers et celui de la philosophie existentielle, qui tournent à l’absurde.
Face à l’instantanéité des flux, la réflexion manque cruellement dans notre monde. A l’ère du numérique, plus personne ne prend le temps, plus personne ne se comprend, plus personne ne se soucie de l’autre. Il suffit alors d’un évènement imprévisible pour précipiter cette confusion vers un chaos plein d’humour.


ANNIVERSAIRE de ISSA N'DOMANE SY

ANNIVERSAIRE de ISSA N'DOMANE SY

  • Sam. 7 mars à 19 h
  • Lavoir moderne parisien - Paris

ANNIVERSAIRE du groupe de musique sénégalais ISSA N'DOMANE SY


Un concert et de nombreux artistes invités surprise au coeur de la Goutte d'Or


LA VIE DES BORD(E)S

LA VIE DES BORD(E)S

  • Mar. 10 mars de 20 h à 21 h
  • Lavoir moderne parisien - Paris

Elle rompt la monotonie d'une pelouse bien entretenue ; déterminée, elle est même capable de s'insinuer dans un mur, perçant la roche... Qui ça ? La mauvaise herbe. Car il y aurait la bonne - qui docile, marche droit - et la mauvaise - qui ne suit pas la route de la majorité. Mais souvent, ce n'est pas celle qu'on croit qui permet les changements.


Sous les traits d’un conte, Sandrine Roche déploie un texte à la puissance subversive réjouissante : une mystérieuse plante paraît et, une fois brûlée, met en joie les sujets d’un royaume à l’organisation bien rodée, cadenassée et hiérarchisée.


Dans une société qui tend à se refermer sur elle-même, qui sacrifie la liberté de circulation, et bientôt de penser, sur l'autel d'une prétendue sécurité, ce texte rappelle que la chape de plomb peut être fissurée, voire brisée, en retrouvant la joie de l'action collective.
Ode à l'émancipation et à la liberté, La Vie des bord(e)s invente une langue musicale, truffée d'incises et de mots venus d'ailleurs.


HERNANI

HERNANI

  • Mer. 11 mars de 19 h à 20 h 10 + autres dates
  • Lavoir moderne parisien - Paris

THÉÂTRE CLASSIQUE REVISITÉ
1H10
À PARTIR DE 11 ANS


« La liberté dans l’art, la liberté dans la société, voilà le double but auquel doivent tendre d’un même pas tous les esprits conséquents et logiques »
Victor Hugo


Quand, en février 1830, Hernani est joué pour la première fois à la Comédie Française, le spectacle se déroule autant dans le public que sur la scène : les vieux classiques crient au scandale et les jeunes romantiques au génie.
Dans la pièce, un seigneur devenu brigand se bat pour son honneur, son amour et sa liberté ; dans la réalité, Victor Hugo lutte pour le renouveau de son art et se gratte la barbe (qu’il n’a pourtant pas encore), inquiet du sort que lui réserve la postérité. Ce sont ces deux batailles que nous racontons.
Trois comédien-ne-s plongent avec verve, malice et parfois en chanson dans les vers d’Hernani tout en retraçant les grands épisodes de ce moment de controverse qui marque le début du combat d’un homme, Victor Hugo, contre l’ordre établi.


__________________________________


Compagnie Grand Théâtre


Auteur.trice : Jean Barlerin, Odile Ernoult et Etienne Luneau d’après Victor Hugo
Mise en scène : Jean Barlerin, Odile Ernoult et Etienne Luneau
Comédien.ne.s Musicien.ne.s présent.e.s sur scène : Jean Barlerin, Odile Ernoult et Etienne Luneau
Production : Compagnie Grand Théâtre
Partenaires : Région Centre-Val de Loire, SPEDIDAM
Soutiens : Par ici la compagnie, Collectif des b-ateliers


LA MÉLANCOLIE DES BARBARES

LA MÉLANCOLIE DES BARBARES

  • Mer. 11 mars de 21 h à 22 h 50 + autres dates

11 MAR > 15 MAR
MERCREDI AU SAMEDI | 21H
DIMANCHE | 17H


À PARTIR DE 16 ANS
THÉÂTRE
1H50


Nous sommes tous les barbares enfermés dans la mélancolie d’un autre. Venez vous confronter à votre propre barbarie.


Dans une cité étrange, un homme d’âge mûr a été nommé Komissari pour remettre de l’ordre au sein de trafics en tout genre. Il épouse Mo-nique, une femme beaucoup plus jeune que lui, qu’il rebaptise Baby Mo et à qui il impose le port du voile pour l’exclure « de la souillure du monde ». Sous la coupe de ce « protecteur » aimant autant que violent, elle continue pour-tant à œuvrer pour Zac, un jeune dealer dont elle est secrètement amoureuse, devenu le fils spirituel de ce flic paradoxal.


Un texte de Koffi Kwahulé
Mise en scène de Marie Lecocq
Assistée de Zoé Dugardyn
Avec Maël Cordier, Rodolphe Beltran, Maïté Bufala, Luna Ribeiro, Thomas Rolli, Élodie Laurent, Robin Podguszer en alternance avec Raouf Kahier, Cathy Klein Henry, Cindy Oliveira, Anisse Masini, Gaëlle Raymond
Création lumière Maylandie Kuntz


Produit par La Compagnie Les Têtes à Clap


Avec le soutien de Koffi Kwahulé


AU FORCEPS

AU FORCEPS

  • Mer. 18 mars à 19 h + autres dates

18 MAR > 22 MAR
MERCREDI AU SAMEDI | 19H00
DIMANCHE | 15H00


À PARTIR DE 12 ANS
THÉÂTRE
1H15


“Adulte ? C’est quoi être adulte ?
Est-ce une façon de parler, de s’habiller, de marcher ? Quelque chose dans l’allure, la coiffure, le regard ? Ou juste une
façon de penser, un état d’esprit comme on dit ?”


Trois êtres se construisent à partir de se questionnement in vitro sur le plateau.


__________________________________________________


Écrit, mis en scène et joué par Pierre Devanne, Mélanie Le Duc et Mélanie Surian
Scénographie Suzanne Barbaud
Lumière Mathilde Malard
Création sonore Francis Meunier
Produit par Cie À Tout Va !
En partenariat avec l’Espace Michel Simon, ATD Quart Monde, MPT Champy, le Département 93
Avec le soutien de Bourtch’Event, le Collège Clos st-Vincent
Financement participatif HelloAsso, Ville du Pré Saint-Gervais, SPEDIDAM


DON JUAN  ou le dernier voyage

DON JUAN ou le dernier voyage

  • Mer. 18 mars de 21 h à 22 h 05 + autres dates

DON JUAN OU LE DERNIER VOYAGE


LIBRE ADAPTATION DE MOLIÈRE


18 MAR > 22 MAR
MERCREDI AU SAMEDI | 21H00
DIMANCHE | 17H00


À PARTIR DE 14 ANS
THÉÂTRE
1H05


Don Juan, accompagné de son inséparable Sganarelle, est en cavale. Le criminel fuit les frères d’Elvire, qu’il a d’abord épousée, puis délaissée, pour se réfugier dans un ciné-théâtre abandonné sur la lande. Il va participer en spectateur à la mise en abyme de son propre mythe, sur l’écran de la dernière séance …


Notre Don Juan se veut intemporel et baroque. Mozart y côtoie James Booker. Nous souhaitons, par cette adaptation toute personnelle de l’oeuvre de Molière, être au plus prêt du Don Juan qui est en nous.


________________________________________________


Libre adaptation d’après Molière


Conception, mise en scène et jeu Jean-Paul Dubois et Thibaut Lacour
Avec la participation filmée de Féodor Atkine et Anne Rebeschini


Réalisation films Viktor Miletic / Création sonore Massimo Trasente / Enregistrement studio Pub Julien Thenard / Lumières et régie Philippe Laurendeau / Structure scénique Sandrine Pelloquet
Avec par ordre d’apparition à l’écran Barbara Grau, Jean-Yves Chamignon, Karine Texier, Stéphane Giletta, Nicolas Biaud Mauduit, Grégory Baud, Cyril Fragnière, Arnaud Delamotte.
Et avec la voix de Frédéric Souterelle


Production Le Fil Rouge
En partenariat avec La Compagnie Théâtre Charbon d’Orléans / Avec le soutien du Théâtre Régional des Pays de la Loire (TRPL), de l’Adami, de la Spedidam, du Crédit Mutuel et de la Ville du Pré Saint-Gervais (93)
Et des nombreux contributeurs du financement participatif HelloAsso.


PAS DE DEUX

PAS DE DEUX

Dans un monde en ruine, le chef d’une armée décimée capture l’homme qu’il considère comme responsable de
la mort de ses soldats. Il soumet le présumé coupable à un interrogatoire tantôt absurde, tantôt musclé qui se
transforme en un véritable duel verbal. Pas de deux est un western post apocalyptique qui oppose un bourreau et
sa victime, deux hommes en quête de la vérité. De manipulations en faux semblants, les rapports s’inversent et
les masques tombent.
Pas de Deux est une fable d’anticipation, à travers laquelle l’auteur parle des pulsions guerrières qui animent les hommes et des
engrenages qui les emprisonnent en temps de troubles. Elle met l’accent sur les réflexes primaires de chacun, représentatifs de
ce que peut devenir l’homme lorsqu’il n’a plus de repères. Cet affrontement questionne ce qui nourrit la peur de l’autre et peut
conduire au repli sur soi et au sectarisme. Par une approche intemporelle, Pas de Deux confronte l’homme au pire, interrogeant
sans jugement ce qui perdure alors en lui d’humanité.


DÉSARTICULÉE(S)

DÉSARTICULÉE(S)

8 AVR > 11 AVR


MERCREDI AU SAMEDI | 19H00


À PARTIR DE 10 ANS
THÉÂTRE
1H10


“Le silence, c’est la mort, et toi, si tu te tais, tu meurs et si tu parles, tu meurs. Alors dis et meurs !”
Tahar Djaout, assassiné en 1993, à Alger.


Adoptée en France à l’âge de deux ans, Wassila a grandi dans l’ignorance totale de l’histoire de ses parents biologiques. Alors qu’elle cherche des réponses à ses questions, elle se voit remettre un journal dans lequel sa mère biologique Yamina raconte les années qui ont précédé sa naissance. Ces années (entre 1992 et 1997) correspondent à la guerre civile qui a profondément meurtri la population algérienne. Mais il faudra à Wassila du temps et du courage avant de dépasser toutes les barrières mentales qu’elle a dressées pour se protéger de la vérité sur son hérédité et d’enfin ouvrir et lire le journal.


Jamila Bensaci porte sur scène la voix d’une jeune française marquée sans le savoir par les événements de la décennie noire, et celle d’une algérienne, témoin direct de ces événements. Deux monologues et deux temporalités différentes se chevauchent. La fiction prend en charge la polyphonie d’un récit douloureux et d’une histoire complexe.


Texte et mise en scène de Jamila Bensaci
Regard extérieur Cécile Ghrenassia
Avec Jamila Bensaci
Créateur lumière et montage video Zachary Beauvarlet et Selena Fontaine
Produit par la Compagnie Le Cercle des Espérances


COEURS FUGITIFS - Reprise -

COEURS FUGITIFS - Reprise -

8 AVR > 12 AVR


MERCREDI AU SAMEDI | 21H00
DIMANCHE | 15H00


À PARTIR DE 14 ANS
THÉÂTRE


Cœurs fugitifs est une expérience scénique transgenre autour d’une immense figure de l’art queer latino-américain : Pedro Lemebel, artiste et militant politique chilien, récemment décédé, très populaire dans son pays et encore inconnu en Europe.


Dans un dispositif qui croise l’exposition-hommage au show et à la performance, des coeurs fugitifs s’évadent de l’œuvre de Lemebel pour nous rapporter des bribes de son univers baroque, marginal et résistant. Acteurs et spectateurs se frôlent dans ce mémorial sensuel, constitué de corps vivants et d’archives, d’images, de sons et de matières hybrides entre là-bas et ici, hier et aujourd’hui. Il se crée une constellation vivante d’étreintes autour d’une œuvre puissante et transgressive, urgente à découvrir, qui interroge nos façons actuelles d’aimer et de lutter.


______________________________________


Textes originaux Pedro Lemebel
Écriture et mise en scène Manon Worms
Jeu Aïssa Busetta, Daniel Macayza-Montes
Scénographie Cécilia Galli, Jean Doroszczuk
Création lumière Lucien Valle, Romain de Lagarde
Création son Anna Walkenhorst, Rémi Billardon
Création vidéo Jean Doroszczuk
Création costumes Cécilia Galli
Collaborations artistiques Arthur Eskenazi, Ricardo Moreno
Administration et production Alma Vincey
Régie générale Nina Herbuté
Production Collectif KRASNA


Le texte Coeurs Fugitifs est lauréat de l’Aide à la création de textes dramatiques d’ARTCENA, catégorie Dramaturgies plurielles.


Avec le soutien de ARTCENA, Friche de la Belle de Mai (Marseille), Collectif La Réplique, RAMDAM-Un centre d’Art, Nouveau Théâtre du 8e (Lyon), Association Nouveaux Espaces Latinos, Galeria Metales Pesados (Santiago du Chili).
Remerciements à la famille Lemebel-Mardones pour l’accès aux archives.


BEAUX PRÉSENTS DORÉS OU LE VOYAGE DANS L’ALPHABET EXTRAORDINAIRE DE JUDE CALL MIRANN

BEAUX PRÉSENTS DORÉS OU LE VOYAGE DANS L’ALPHABET EXTRAORDINAIRE DE JUDE CALL MIRANN

15 AVR > 19 AVR


MERCREDI AU SAMEDI | 19H00
DIMANCHE | 15H00


À PARTIR DE 12 ANS
THÉÂTRE
85 MIN


Beaux présents dorés, le spectacle, va nous faire entrer dans « l’atelier du poète », et propose un voyage à travers certaines contraintes oulipiennes développées par l’artiste pendant vingt ans.


Cette performance didactique et lyrique, jouant avec les registres, mêle la poésie et l’humour au récit de cette trajectoire personnelle qui commence comme une conférence décalée et finit en poème dramatique.


Écrit, mis en scène et interprété par Julien Marcland
Lumière Eugénie Bousquet
Scénographie Jean Baptiste Manessier
Assistants à la mise en scène Laurent Charoy, Gabriel Perez
Produit par Belles Absentes


En partenariat avec L’Entrepont de Nice, La Fonderie au Mans, La Maison de Poésie de Normandie « La Factorie »
Avec le soutien du Festival du haut des cimes de Menilmontant, de La Maison des écritures de Neuvy Le Roi, de Playfactory, du Festival Aux quatre coins du mot, de Proarti.


ET LA-HAUT LES OISEAUX

ET LA-HAUT LES OISEAUX

Une pièce de théâtre musical qui nous emmène dans les méandres de la création.
Tout commence par un coup de fil, une troupe de théâtre bénéficie d’une subvention pour une création à réaliser en sept jours, thème imposé : la peur. Un défi de taille, tant la création collective peut se révéler périlleuse. Est-il encore possible de créer ensemble ? Chacun s’interroge mais quand l’alchimie opère, tout s’accélère, les idées se bousculent, les pensées fusionnent, les mots se répondent, les corps s’accordent, les astres s’alignent, et du magma bouillonnant l’histoire jaillit, se déroule, et prend vie : un immeuble, des étages, des habitants, un oiseau, un voyage et…à la fin ?


Écriture collective avec les comédiens et les musiciens du Théâtre El Duende : Louise Bauduret, Mathieu Cabiac, Angèle Canu, Andrea Castro, Sebastian Castro-Vallejo, Naïlia Chaal, Mehdi Kerouani, Sebastien Naud, Anita Vallejo
Musiciens Pascal Camors (Trompette), Maïa Barouh (Flûte / Saxophone), Luis Pradenas (Guitare), Anita Vallejo (Piano)
Équipe technique Célia Riffaud, Vanina Adrover / Création sonore Mathias Pradenas / Création lumière Romain Thomas
Produit par Scop Théâtre El Duende
Attachée de presse Catherine Guizard
Diffusion Antisthène
Coréalisé par Le Lavoir Moderne Parisien
Avec le soutien de Spedidam
Remerciements Jean-Jacques DeReyer, FCB - Varembert - Ferme Culturelle du Bessin, Association Les Amis du Duende


OYFN VEG SUR LA ROUTE: CABARET KLEZMER

OYFN VEG SUR LA ROUTE: CABARET KLEZMER

29 AVR > 2 MAI


MERCREDI AU SAMEDI | 19H00


TOUT PUBLIC
PLURIDISCIPLINAIRE
1H20


Oyfn Veg raconte les tribulations de cinq klezmorim qui nous emmènent sur les 1001 chemins du yiddish-land, de Varsovie à Paris, des kolkhozes du Birod-bidjan aux USA, le « Goldenè Medinè », de l’Argentine au Yishouv.


À la recherche d’une identité, qui n’est pas derrière mais devant. Car les « racines » des hommes ne se nourrissent pas de terre, mais de mots et de chants.


Création collective
Avec Raphaël Setty, Judith Marx, Benjamin Chabert, Charles Rappoport, Raphaël Setty, Mano Siri
Lumières Samuel Zucca


En partenariat avec IEFM, J’OSE la culture, Yiddish Pour Tous, Medem


ÊTRE OU NE PAS NAÎTRE - NADINE MORET & LISA TOROMANIAN

ÊTRE OU NE PAS NAÎTRE - NADINE MORET & LISA TOROMANIAN

6 MAI > 10 MAI
MERCREDI AU SAMEDI | 19H00
DIMANCHE | 17H30


À PARTIR DE 7 ANS
THÉÂTRE
1H


Nadine et Lisa se retrouvent dans la salle d’attente de la vie. Elles ne peuvent pas y entrer. En réalité on ne veut pas qu’elles y entrent. Elles n’entrent pas dans la norme. Une naine et une obèse ça pique les yeux.


Dans ce monde où nous pouvons à présent choisir le sexe de notre enfant, sa couleur de cheveux, ses yeux, choisir qu’il ne soit porteur d’aucune maladie génétique, ou encore qu’il n’ait pas de prédominance à l’obésité… Dans ce monde-là, qui choisirait d’avoir comme enfant Nadine, naine d’1,42 m ? Certes grande pour une naine, mais ses petits bras et son front ne trompent personne.
Ou bien encore Lisa, malgré sa taille fine, que son IMC de 34,3 place directement dans la case Obésité ?


Dans ce monde-là, Nadine et Lisa, n’existeraient pas. Elles n’auraient pas leur place. Dans ce monde-là, elles resteraient toute leur vie dans la salle d’attente. Dans ce monde-là, elles vont décider d’être les héroïnes de leur propre vie, en dehors des normes, et cases qu’on leur a attribuées.


Autrices Nadine Moret et Lisa Toromanian
Mise en scène Lisa Toromanian
Avec Nadine Moret et Lisa Toromanian
Regie Ahmed Hammadi Chassin


Produit par La Compagnie des doux affreux


En partenariat avec CNSAD et JTN


ACID CYPRINE

ACID CYPRINE

6 MAI > 10 MAI


MERCREDI AU SAMEDI | 21H00
DIMANCHE | 15H00


À PARTIR DE 10 ANS
THÉÂTRE
1H25


Acid cyprine, ce n’est pas : un concert de punk rock, un salon de coiffure, une conférence sur le climat, un remix de La reine des neiges.


Acid Cyprine comme un cri de contestation, une rébellion ludique et tragique contre et avec nos limitations pour réinterroger les espaces possibles de libertés dans nos corps, nos vies sociales et intimes de femmes. D’hommes. D’humains.


La démesure du clown comme l’engagement physique sont nos principaux outils pour flirter avec le quotidien, créer un décalage percutant sur ces sujets brûlants.


Quatre femmes sur scène en rapport direct avec le public, s’interrogeant sur la/les libertés des femmes d’aujourd’hui, les tabous, les clichés, les responsabilités des hommes et des femmes dans la perpétuation d’un système machiste.


Sur le ton tragi-comique, elles empruntent aux archétypes féminins et masculins pour mieux les questionner, confronter leurs divergences entre elles. C’est un jeu d’aller-retour entre le réel du plateau au temps T et la fiction.


Création collective
Mise en scène Alexandre Pavlata, assistée de Ines Lopez
Avec Clara Marchina, Ines Lopez, Stephane Duperay, Pauline Woestelandt


Produit par Compagnie Sapiens Brushing
Coproduit par Compagnie Automne Olympique
En partenariat avec Koudju Prod, Compagnie N°8
Avec le soutien de la Ville d’Aubervilliers (93), du Centre culturel la Bergerie à Nangis (77)


COMMENT J’AI MANGÉ MON CŒUR

COMMENT J’AI MANGÉ MON CŒUR

13 MAI > 17 MAI


MERCREDI AU SAMEDI | 19H00
DIMANCHE | 15H00


À PARTIR DE 12 ANS
RÉCIT MUSICAL
1H


Comment j’ai mangé mon cœur est un récit-concert. Un conte, un état des lieux amoureux et un traité à l’usage des cœurs brisés.


Tel un enfant qui décortiquerait un réveil-matin pour la première fois, le héros de cette histoire, incise, ouvre, observe et constate les rouages et fonctionnements de son propre cœur… post-rupture ! Sur scène, le trio mêle musiques et textes originaux.


Texte Damien Dutrait
Mise en scène Sarah Tick
Avec Damien Dutrait, Nicolas Cloche, Pierre Tanguy
Technique Pierre-Emile Soulié
Produit par Le chant des rives
Coproduit par Damien Dutrait, Nicolas Cloche, Pierre Tanguy
En partenariat avec le Théâtre du Chevalet, Noyon La Chapelle de Corbigny, Corbigny
Avec le soutien du Théâtre du Chevalet, de Noyon La Chapelle de Corbigny, de Corbigny, du Théâtre de l’usine, Eragny, MPAA


MEXICA

MEXICA

19 MAI


MARDI | 20H30


TOUT PUBLIC
MUSIQUE
2H


Mexica est la proposition brutale et assumée de décloisonner musique actuelle, littérature, performance et interprétation dramatique au sein d’une soirée de fièvre dans un Mexique inventé.


Fabriqué sans folklore. C’est la rencontre aventureuse et inspirée avec un paysage inconnu et accidenté.


Avec MEXICA, on se trouve face à un objet formel insolite et inclassable qui s’emploie avec acharnement à mettre en fusion une matière, un flot discontinu et effréné composé de fragments littéraires épars, tirés de nos fouilles, et portés jusqu’à l’obsession par des mélodies, des rythmes, des airs tantôt désuets ou mélancoliques, tantôt nous emportant par la transe jusqu’à notre Mexique subjugué et subjectif.


Pour ouvrir la soirée avec joie, danse et panache, nous invitons l’endiablé BBQ Brass Band. Ses cuivres ensoleillés New Orleans étant comme une invitation au voyage.


MEXICA avec Alexandre Pallu, Guillaume Rouillard, Flavien Ramel
BBQ Brass Band avec S.Piffault, B.Trépied, N.Misdariis, J.Amaouche, J.Pagis, H.Rivière, Y.Ouabdesselam, M.Pascucci, P.Hobeika, V.Dernault, N.Hontanx


Tarif Unique | 12 euros |


DÉDALE D’UN SOUPEUR

DÉDALE D’UN SOUPEUR

20 MAI > 24 MAI
MERCREDI AU SAMEDI | 19H00
DIMANCHE | 15H00


À PARTIR DE 14 ANS
THÉÂTRE
1H15


« La lame du temps émousse l’être tant et si bien qu’un matin, ce n’est plus soi dans le miroir, mais un étranger. Un visage martelé de cratères… »


Un homme à la lisière de sa vie pense au présent. Il trace, avec de la grosse laine rouge, un chemin dans les méandres de son passé, et ne trouve que ruines, vestiges, et fragments. Fragments de souvenirs, qui lui apparaissent tels des flashs qu’il s’efforce de restituer au présent. Il s’arrête, réfléchit, examine ce qui remonte à la surface et s’interroge devant nous sur tout ce que cela peut bien vouloir dire.


Il se rappelle, à travers les flashs qui lui reviennent, avoir été domestique dans une maison où un maître aux mœurs sordides lui a fait subir une somme d’atrocités innommables, d’une longue errance dans le désert qui le conduira au meurtre de son père, ou encore d’une file d’hommes de tous âges faisant la queue devant des toilettes publiques. Comment recoller les morceaux et tenter de reconstituer son identité à travers ces seules bribes de souvenirs ?


Il finira par s’y perdre dans ce monologue, dans ce dédale qui s’ouvre devant lui et dans lequel il pénètre, ne se doutant pas qu’au bout se trouve l’horreur qu’il comprend avoir commise, toute la violence dont il comprend être capable.


Sa langue à la fin ne sera plus que lambeaux, emportée dans les nappes vaporeuses de la folie.


Texte Rémy Bouchinet
Mise en scène et jeu Romain Gneouchevv
Création sonore Vincent Dupuy / Création lumière Edith Biscaro
Scénographie, costumes et collaboration artistique Aliénor Durand
Produit par Fugue 31
En partenariat avec les Studios de Virecourt / Avec le soutien du Jeune Théâtre National
Remerciements LFTP – Laboratoire de Formation au Théâtre Physique


TROTTEUSE

TROTTEUSE

20 MAI > 24 MAI


MERCREDI AU SAMEDI | 21H00
DIMANCHE | 17H00


À PARTIR DE 14 ANS
THÉÂTRE
1H15


Elle, devant vous, c’est Una : la trotteuse. Elle qui court partout, tout le temps, se pause ici et maintenant pour la première fois. Depuis qu’il est mort, Una ne peut plus courir. Alors, elle écrit.


Elle choisit le théâtre pour retrouver la parole et la mémoire, pour ne pas disparaître avec le mort, l’enterrer, et avec lui, enterrer la carcasse du patriarcat… et chanter sur les os.


Inspiré de Trotteuses de François Rouan
Conception et mise en scène Pauline Deshons
Avec Laura Turcatti
Régie son et voix off Ariane Blaise
Musiques composées par Pauline Deshons et Ariane Blaise
Administration et production Juliette Chambaud
Linogravure Coline
Produit par Les Trotteuses
Avec le soutien du Centquatre-Paris, de Louhenrie-Pouillé, de la DRAC Centre Val de Cher, de la communauté de commune Val de Cher Controis
Remerciements Brigitte Pougeoise, Michèle Sigal, Aude et Aurore Vincent, Allisen Obermayr, Alex Raduan


BIMBO ESTATE

BIMBO ESTATE

27 MAI > 31 MAI


MERCREDI AU SAMEDI | 19H00
DIMANCHE | 15H00


À PARTIR DE 12 ANS
THÉÂTRE
1H15


Tout commence en 2001. J’ai 9 ans et je suis fan de Loana. Puis viendront Pamela qui court sur la plage en maillot rouge, les filles des magazines porno en haut des étagères du marchand de journaux, Lolo Ferrari dans le Guiness World Records 1999, et ma tripotée de Barbies lesbiennes.


Quelque part entre un cabinet de chirurgie esthétique, un strip-club et un plateau de télévision, six bimbos se rencontrent et se racontent dans le regard d’une fan.


Bimbo Estate est une exploration à la fois intime et politique d’un archétype féminin dans la culture pop.
Bimbo Estate est une errance à la première personne à la rencontre d’un mythe refoulé de la société du spectacle.
Bimbo Estate est une déclaration d’amour à l’excès et à l’artifice.


Autrice Garance Bonotto
Mise en scène Garance Bonotto assistée de Lucie Mazières
Avec Mona Abousaïd, Garance Bonotto, Fanny Jouffroy, Jinxuan Mao, Lucas Rahon, Solène Petit, Thomas Zuani
Lumières Chloé Coquillat
Musiques Divali, Martin Jobert, Die Klar


Produit par Compagnie 1% artistique
Avec le soutien du Festival Ecarts, du Théâtre de la Cité Internationale,
du Festival Court mais pas vite – Les Déchargeurs, du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris


L’EAU POTABLE

L’EAU POTABLE

27 MAI > 31 MAI


MERCREDI AU SAMEDI | 21H00
DIMANCHE | 17H00


À PARTIR DE 14 ANS
THÉÂTRE
1H


L’eau potable est un combat entre deux amantes qui se disputent un unique verre d’eau. Clausewitz, dans les premières lignes de son traité sur la guerre, écrit : « La guerre n’est rien d’autre qu’un combat singulier à grande échelle ».


Cette pièce se met à l’échelle d’un simple verre d’eau pour représenter le plus simplement possible ce qu’il y a d’inquiétant dans les conflits de notre temps autour des ressources raréfiées. Deux femmes comme seules belligérantes ; une table comme seul territoire, et un verre d’eau pour lequel elles se battent. L’amour qui unissait les deux femmes lorsqu’elles avaient soif et qu’elles se promettaient un partage égal de la ressource à venir, se change en méfiance, en agression et en violence lorsque le verre est finalement, rempli d’eau, posé entre elles.


Auteur Nicolas Barry
Avec Ambre Pietri, Lou de Laâge
Lumières Lucien Valle
Plasticiens Flora Bouteille et Victor Villafagne
Produit par Ensemble facture
Coproduit par Compagnie 147
En partenariat avec Le lavoir Public, Le jeune théâtre National


JAMBONLAISSÉ HAMLET TRADUIT PAR GOOGLE TRADUCTION

JAMBONLAISSÉ HAMLET TRADUIT PAR GOOGLE TRADUCTION

3 JUIN > 7 JUIN


MERCREDI AU SAMEDI | 19H00
DIMANCHE | 15H00


À PARTIR DE 7 ANS
THÉÂTRE
1H10


Quelque part entre le Danemark et Internet, le prince Jambonlaissé est appelé par le spectre de son père, à se venger de son oncle Claudius.


Ce dernier a non seulement tué le roi mais a aussi épousé la reine Gertrude, la mère de Jambonlaissé. L’amour de la gentille Ophélia n’aura pas raison de la dépression du prince et tout le monde plongera dans un drame familial et langagier. Adaptation d’Hamlet d’après les traductions de François-Victor Hugo et de Google Translate, Jambonlaissé questionne le rapport du langage à la pensée, dans un univers néo-dadaïsto-numérico-LOL. Au milieu de références populaires comme Britney Spears ou le Roi Lion, la tragédie de Shakespeare se pare de couleurs POPulaires et d’humour dans une mise en scène efficace au ton décalé et dérisoire.


« Jambonlaissé devrait satisfaire les amoureux du théâtre comme les néophytes de la tragédie shakespearienne » Brain Magazine.


De William Shakespeare
Adaptation L’Indéprimeuse et Alice Faure
Mise en scène Alice Faure
Avec Laurent Dève, Mariejo Buffon, Emma Santini (distribution en cours)
Lumières Caroline Calen
Musiques Rémi Faure
Scénographie Alice Faure
Costumes Charlotte Vuillermet
Produit par Compagnie BoccaMela
Avec le soutien du Théâtre de la Reine Blanche Paris, de la Maison du théâtre et de la danse d’Epinay sur Seine


LA 3ÈME MI-TEMPS D’IMPRO LA RENCONTRE D’IMPRO OÙ LES RÈGLES RESTENT AU VESTIAIRE

LA 3ÈME MI-TEMPS D’IMPRO LA RENCONTRE D’IMPRO OÙ LES RÈGLES RESTENT AU VESTIAIRE

9 JUIN


MARDI | 20H00


TOUT PUBLIC
IMPROVISATION
1H30


La compagnie Les Bradés lance son nouveau concept : la 3ème mi-temps d’improvisation.


Un tournoi sans règles et sans limites qui verra s’affronter les plus grand·e·s improvisateur·rice·s dans une bataille homérique où tous les coups seront permis et encouragés.


Durant 1h30, deux équipes, huit joueurs, quinze bras relèveront les défis azimutés du maître de cérémonie. Le tout, sous l’oeil implacablement laxiste de notre huissier·e de justice : Fred. En plus, on a un musicien.


Création et mise en scène Kévin Bagot et Alicia Ligi
Avec Caroline Riche, Rémi Waeles, Arthur Cordier, Bastien Carpentier,
Hugues Pailler, Romain Nolag, Alicia Ligi, Kevin Bagot et invité·e·s
Régie lumière Les Bradés


NOUS SOMMES DES SAUMONS

NOUS SOMMES DES SAUMONS

10 JUIN > 14 JUIN


MERCREDI AU SAMEDI | 19H00
DIMANCHE | 15H00


À PARTIR DE 14 ANS
THÉÂTRE
1H


«Je suis un saumon. Je suis un saumon. Je le suis depuis toujours, mais maintenant ça se voit. Alors je le dis. C’est une chance, j’en suis conscient. Parce que le saumon remonte à son enfance pour aimer. L’amour est au bout du voyage. C’est extraordinaire.» [ Extrait ]


Nous sommes des Saumons aborde des thèmes sensibles et complexes comme notre découverte du désir et de la sexualité, nos parcours initiatiques, nos migrations (génétiques, climatiques, politiques, alimentaires), nos métamorphoses — depuis l’enfance jusqu’à la mort —, ainsi que notre rapport à la biodiversité marine.


Nous parlons de saumon mais c’est bien de l’existence humaine dont il va être question dans ce spectacle. La figure allégorique du saumon permet de nous focaliser sur cette idée : nous sommes tous de passages. Nos existences font de nous des messagers, des passeurs, comme les générations précédentes et celles qui nous suivront. Passeurs de traces dont nous avons hérité, nous les transmettrons à notre tour, que ce soit par l’acte créateur de la reproduction ou par la parole agissante d’un acteur sur un public.


D’après Philippe Avron / Adaptation Matila Malliarakis / Mise en scène Nathan Gabily
Comédien·ne·s et musicien·ne·s Florent Anger, Matila Malliarakis, Zofia Rieger
Scénographie et costumes Camille Vallat / Collaboration artistique Clémentine Lebocey / Direction musicale Florent Anger,
Zofia Rieger / Création lumière Edith Biscaro
Produit par Compagnie Eco / Coproduit par ATS, MF Investissement / En partenariat avec La patate sauvage, Acte-21,
L’école populaire des arts, Le pôle culturel de Luxeuil-les-Bains / Avec le soutien de ADAMI (Déclencheur),
Jeune Théâtre National, de SPEDIDAM / Diffusion Scène & Public
Remerciements à l’association Les amis de Philippe Avron, Florian Kircher (UICN France),
Jean-Luc Baglinière (Agence Française pour la Biodiversité)


IL FAUT QUE JE DEMANDE À MON CHIEN

IL FAUT QUE JE DEMANDE À MON CHIEN

16 JUIN > 18 JUIN


MARDI AU JEUDI 19H


À PARTIR DE 12 ANS
LECTURES
1H15


Balade urbaine.
Comédien, metteur en scène et pédagogue, Jean-Louis Jacopin dessinait et écrivait. Il marchait chaque jour avec son chien
Puck, dans les rues de Paris ou des Lilas et captait ce qu’à force d’habitude, nous ne perçevons plus; les corps, les voix, les
gestes et ce qui nous relie imperceptiblement les uns aux autres. On pourrait presque dire qu’il filmait tant son regard scrutait
les détails. Son écriture a le sens du dialogue, du rythme et de l’humour. C’est une écriture à jouer.
Lecture-spectacle conçue et interprétée par Cristine Combe et Nathalie Jeannet
Textes de Jean-Louis Jacopin
Avec la complicité artistique de Marie Thonon